Chroniques d'invités, Société

A chacun son superman : Don de moelle osseuse don de vie

9 octobre 2018

Désormais cet espace est à vous ! Vous pourrez retrouver tous les mois un article écrit par l’un d’entre vous ! L’équipe de Tais Toi Quand Tu Parles publie les articles mais le contenu reste la propriété de l’auteur. Nous vous invitons à découvrir, partager et apprendre grâce à ces invités. Bonne lecture.

Aujourd’hui c’est M. qui nous parle d’un sujet qui lui tient à coeur et au corps ; un sujet qui devrait tous nous concerner : sauver des vies au travers du don de moelle osseuse

Moelle Osseuse et non moelle épinière

Avant d’approfondir sur le don de moelle osseuse, faisons un petit rappel sur ce qu’est la moelle osseuse. Surtout, ne pas la confondre avec la moelle épinière qui est un des éléments du système nerveux central. La moelle épinière est un mélange de neurones et de cellules gliales. Son rôle est de transmettre les informations nerveuses du cerveau vers le reste du corps.

La moelle osseuse est un tissu mou contenu dans les os, et plus particulièrement dans les os plats (os iliaques, sternum, omoplate…), qui produit les cellules sanguines (globules blancs, globules rouges et plaquettes) en perpétuel renouvellement.

Lorsque la moelle osseuse dysfonctionne, cela peut se révéler très grave et être à l’origine de diverses maladies comme une aplasie (déficit de production des cellules de moelle osseuse), certains cancers du sang (leucémie, lymphome), les déficits immunitaires congénitaux chez les enfants, l’anémie de fanconi, la drépanocytose, la thalassémie. Dans certains cas, le seul espoir de guérison est la greffe de moelle osseuse.

Les patients qui souffrent de maladie dû au dysfonctionnement de leurs moelle osseuse ont une chance sur un million d’avoir un donneur compatible, 1 chance sur 1 000 000 ! Car la compatibilité ne se fait absolument pas selon le groupe sanguin, mais en fonction d’un examen génétique que l’on nomme typage HLA. La première recherche de donneur est effectuée auprès de la fratrie du patient pour lui donner toute ses chances. S’il n’y a aucune compatibilité, le patient est inscrit sur la liste d’attente de don de moelle osseuse qui est le registre France Greffe de Moelle. Autant vous dire que l’attente peut s’avérer très longue, voire quasi nul de bénéficier d’un don de moelle osseuse. Et c’est là que vous pouvez intervenir en devenant donneur de moelle osseuse, donneur de vie.

 

 

Un don, Qui et comment ?

Pour cela, il faut être âgé entre 18 ans et 50 ans, être en parfaite santé. Un questionnaire de santé et une prise de sang vous sera prescrite afin de déterminer votre typage HLA. Vous serez alors inscrit sur la liste des donneurs de vie, en attendant une compatibilité avec un patient. Etant donné la rareté de compatibilité (1 donneur sur 1 000 000), un donneur ne donne sa moelle osseuse qu’une seule fois dans sa vie.

Pour vous inscrire, c’est très simple, rendez-vous sur le site dédié au don de moelle osseuse https://www.dondemoelleosseuse.fr/ vous y trouverez toutes les démarches à suivre pour votre inscription.

Sachez aussi que le don de sang de cordon ombilical ou don de sang placentaire peut s’utiliser pour une greffe, il ne se substitue pas au don de moelle osseuse ! Il représente une chance supplémentaire de guérison pour les patients n’ayant pu avoir de compatibilité dans sa fratrie ou dans le registre France Greffe de Moelle.
Alors Mesdames, rendez-vous sur le site du don de cordon,

https://www.dondesangdecordon.fr pour connaître toutes les étapes du don et sauver des vies.

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply