Lifestyle, Sport et Healthy food

Corps et âme : être en accord avec soi même

15 novembre 2016

Salut la team !

Pour une fois, je ne vais pas vous parler de sport, mais je vais aborder un sujet un peu délicat, qui est le rapport à notre corps.

Nous vivons dans monde schizophrène qui prône à la fois un corps libéré mais codifié par des normes drastiques. De plus, dans l’imaginaire commun, un corps libéré est forcément un corps jeune, pétillant et dynamique. Du moment que nous ne correspondons pas à ces critères, tout devient plus compliqué à accepter. Non par les autres mais par nous même.

Alors, il y a ceux qui vous parlerons de la « beauté intérieure ».

Entre nous, pas de faux semblants.

Ce discours sur la beauté intérieure a ses limites. Je ne suis pas non plus en train de vous dire que ce que nous sommes se résume à notre image extérieure, mais se réfugier dans ce concept utopiste ne nous aidera pas à vivre dans ce monde. Il faut accepter de jouer avec les règles de cette société pour pouvoir avancer, et ne pas sans cesse se trouver bloqué à la moindre déconvenue.

Mais qu’est-ce qu’être beau ? C’est être mince ? Grand ? Charmant ?

Aujourd’hui, nous ne sommes plus obligés de nous résigner au corps que nous avons. Chirurgies esthétiques, régimes, autant de moyens qui nous permettent d’approcher l’idéal physique que nous nous fixons.

Je ne suis pas d’accord pour dire que nous avons le corps que nous méritons. C’est fataliste et dévalorisant. Je n’exclue pas l’idée de vouloir le façonner, le modifier pour s’y sentir bien.

C’est quasiment impossible d’être parfait, alors pourquoi ne pas se contenter d’être beau dans notre regard, et dans celui de ceux qui nous aiment. C’est largement suffisant en réalité.

Je pense que les gens « laids » sont ceux qui essayent de se donner une image qui n’est pas la leur.

La première étape serait, alors, d’accepter qui nous sommes intérieurement pour accepter notre enveloppe extérieure par la suite. A partir de ce moment là, on est dans la bonne direction.

Pourquoi, je vous dis tout ça ?

Parce que ce chemin d’acceptation, je le parcours moi même depuis quelques années. Comme tous le monde, j’ai vécu des moments difficiles qui m’ont fait éprouvé du dégoût et de la culpabilité envers moi même. C’est le sport qui m’a permis de reprendre confiance en moi et notamment de me réapproprier mon corps. J’ai enfin pu être fière de moi même et non pas dans un résultat esthétique mais dans le regard et l’estime de mes amis, de mes proches et même d’inconnus.

L’estime de soi, c’est la clé de tout. Peut importe, les carcans de la société, les autocritiques, les normes à respecter, gratifiez-vous d’être ce que vous êtes. Acceptez vos défauts, vos faiblesses, mais restez forts, si vous ne vous respectez pas, les autres ne le feront pas à votre place.

Pour en revenir à cette séance photo, comme tout est une question de rencontre dans ma vie, j’ai fait la connaissance, il y a quelques jours de Valérie et Lionel, un couple de photographes, unis dans la passion de la photo et dans la vie.

Après quelques échanges, nous avons convenus de nous faire mutuellement confiance et de l’exprimer à travers une séance photo de type « boudoir ».

Le « boudoir » ce sont des poses gracieuses mais non lassives, en lingerie fine sans être vulgaire. Un bon compromis pour me permettre de me dévoiler sans me dévêtir, d’exprimer ma féminité sans montrer toute mon intimité.

Ces quelques heures sous leur regard ont été tout simplement les plus détendues et les plus naturelles.

Affronter deux personnes, deux artistes, deux sensibilités peut paraître intimidant, mais la complémentarité, la simplicité et le professionnalisme de ce couple, c’est justement ce qui fait leur force. Des échanges doux, des idées qui ne se confrontent pas mais qui s’alimentent elles mêmes, des regards bienveillants font de Valérie et Lionel, deux artistes en accord avec leur passion pour la photographie.

Dans ce cadre, les prises de vues ont été réalisés dans le studio de leur maison en région parisienne mais le shooting est en règle général réalisé dans l’environnement familier des personnes photographiées.

J’ai choisis quelques clichés comme témoignage de leur savoir-faire artistique, qui reflètent, je l’espère, tout le plaisir que j’ai eu a me prêter au jeu.

val_8354

lio_3875

 

Corps et Graphe

val_8390

Corps et Graphe

lio_3882

Je leur tire mon chapeau pour avoir réussit à me faire accepter mon visage en photo. C’était mon plus grand doute avant de les rencontrer.

Et pour en revenir au thème du corps et du chemin à parcourir pour être en accord avec lui même, je pense que les séances photo de type « boudoir » sont de bons compromis pour entamer ce travail de réappropriation de soi.

Vous pouvez retrouver, toutes les références du couple sur leur site http:/www.cg-image.fr/. 

N’hésitez pas à les contacter pour vos projets, leur palette est très riche.

Enfin, j’aurais un petit mot pour ma pote Inès qui m’a accompagné à ce shooting avec qui j’ai passé un moment en toute simplicité, léger, a parler de notre sujet préféré en dégustant des chocolats. Il n’y a pas mieux dans la vie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

You Might Also Like

10 Comments

Leave a Reply