Société

tu es belle ma sœur ! On parle jeunesse et perception

7 septembre 2016

Cet été, deux petites cousines ont passé un mois chez mes parents. J’ai exactement le double de leur âge, du coup sans être dans une complicité naturelle, on a ce lien affectif de grandes sœurs à petites sœurs. Leur présence m’a permis de voir comment cela se passe quand on a une sœur (je suis la seule fille avec seulement des frères) et me rendre compte que je pensais les connaitre mais elles sont encore plus fantastiques que le souvenir ou l’image que j’en avais. On a une famille, on la côtoie, on fait la fête avec, on la visite mais on ne la connait pas forcément très bien ! Ce mois en France m’a permis d’en apprendre davantage sur ces petites belges et j’ai été émerveillée. A 15 et 16 ans Alidorine et Sophia sont rayonnantes, polies, disposées à rendre service, elles aiment la mode et on déjà une partie de leur personnalité qui se retrouve naturellement dans leur appréhension de la mode et du paraître, elles sont chipies, drôles, bavardes, douces… elles sont parfaites. A leur âge, je n’étais même pas la moitié des jeunes filles intelligentes qu’elles sont… la génération d’après va vraiment trop vite.

Alors que je m’extasie devant elles, de leur côté elles remettent en question leur personne : « j’ai des jambes trop grandes, je suis foncée, j’ai des dents de chèvres (je n’ai vraiment pas compris ce comparatif), j’aimerai bien avoir du charisme, j’ai un caractère trop dur… » et j’en passe. Elles sont certes adolescentes et à des âges où la perception d’elle-même est faussée par les magazines, la télé et surtout les blogueuses et YOUTUBEUSES.

Elles n’ont pas Facebook et partagent le même intagram (la blague, elles vivent à 45mn l’une de l’autre) du coup je pensais que cela limitait leur assiduité aux réseaux sociaux mais non ! Ce sont des addicts de Youtube. Les « stars » de Youtube sont de plus en plus jeunes et nombreuses. Elles les prennent donc en modèle ; elles m’ont parlé d’une telle qui est tellement belle, l’autre qui s’habille bien et comme une grande, une autre qui a des cheveux trop beaux (vive les extensions…) et avec tout ça, mes deux petites cousines chéries ont perdu confiance en elles.

Je leur ai dit que j’avais un blog et qu’il n’y a rien d’extraordinaire à faire des vidéos ou photos, j’entends par là, qu’elles aussi peuvent le faire ; elles peuvent tout faire et elles ont en les capacités ! Elles sont aussi belles, drôles et intelligentes que les autres… Le mimétisme n’est pas néfaste mais ne leur permettra pas de se réaliser !

J’ai donc proposé à Sophia et Alidorine d’improviser une séance photo que je publierai ici et qui leur permettra de voir à qu’elle point elles sont rayonnantes et uniques 😉

La beauté est relative, le charme est éternel ! (c’est de moi, donc citez moi ah ah )

taistoiquandtuparles_sophia

taistoiquandtuparles_sophia2

taistoiquandtuparles_alidorine

taistoiquandtuparles_alidorine

taistoiquandtuparles_filles_soeur_estime de soi

taistoiquandtuparles_filles_soeur_estime de soi_2

taistoiquandtuparles_filles_soeur_estime de soi_3

You Might Also Like

8 Comments

Leave a Reply