Evénements, Metro, boulot, dodo

Halsman et Fast au Jeu de Paume (expo)

26 novembre 2015

 

Malgré l’actualité, chez TTQTP nous faisons comme tout le monde pour continuer, ré-apprivoiser la vie à Paris, non sans angoisse parfois, mais comme de toute façon la peur n’évitera jamais le danger nous préférons finalement pro-fi-ter ! 

 

Un des musées parisiens que j’adore fréquenter est le Jeu de Paume. Ses expositions et programmations cinématographiques sont souvent des plus intéressantes.

En ce moment, c’est Philippe Halsman qui est à l’honneur. Un photographe américain (d’origine lettonne) spécialisé dans le portrait, la mode, la publicité.

Lomogram_2015-10-25_11-22-35-AM

J’avoue que si je n’avais pas été dans le quartier, je ne me serai pas forcement déplacée pour cette exposition, Halsman n’étant pas le genre de photographe qui m’intéresse particulièrement (son approche technique est un peu trop « parfaite » à mon goût). Sans compter que ses portraits, souvent des travaux de commande, sont déjà bien connus : il a réalisé plusieurs couvertures de LIFE, a photographié de nombreuses personnalités : Audrey Hepburn, Mohamed Ali, Cocteau, Warhol, et j’en passe, Marilyn Monroe qui saute c’est lui, Dalí en cyclope idem, on lui doit aussi les photographies de promotion du film Les Oiseaux d’Hitchcock. Bref.

Toutefois je ne regrette pas ce petit détour qui m’a permis aussi de découvrir des séries de photos non publiées, des clichés d’expérimentations personnelles, des tirages contacts annotés et même ses cartes de voeux familiales. L’exposition est bien fournie : 300 œuvres, découpée en 4 sections thématiques, balayant la carrière de l’artiste de Paris (1930) à New York.

Lomogram_2015-10-25_11-21-42-AM

 

Cependant si vous êtes dans le coin, je vous recommande vivement de prendre le temps de découvrir le travail d’Omer Fast (toujours au Jeu de Paume) et ses vidéos (attention, plusieurs films assez longs, mais si le temps vous manque le Jeu de Paume offre une contremarque qui donne un deuxième droit d’accès à l’expo pour une date ultérieure !).
Omer Fast explore la narration à travers de nouvelles formes et interroge le statut de l’image aujourd’hui. Avec un vrai travail de montage et jouant particulièrement sur la répétition, il manipule une matière documentaire et brouille les pistes entre le réel et la représentation. Ses questionnements autour du langage, de la transmission, la traduction et l’identité portent des réflexions sociales, politiques et géopolitiques bien plus larges et d’une profonde actualité.

Dis comme ça, ce n’est pas forcement évident, mais son travail vaut vraiment le coup d’oeil. Allez-y !

 

Infos pratiques

ETONNEZ MOI (Philippe Halsman) : du 20 octobre 2015 au 24 janvier 2016
LE PRESENT CONTINUE (Omer Fast) : du 20 octobre 2015 au 24 janvier 2016
Jeu de Paume1 place de la Concorde, Paris 8e
Ouverture : Mardi de 11h à 21h. Du mercredi au dimanche de 11h à 19h. (Fermeture le lundi)
Tarifs : 7,50 € (TR) / 10€

You Might Also Like

3 Comments

Leave a Reply