Lifestyle, Sport et Healthy food

Sport découverte : Le Yoga Bikram

4 décembre 2015

Je vous plante le décor,

une petite porte au fond d’une cour,

Jeanne notre hôte et professeur pour cette première séance, une sublime créature au crane rasé et à l’accent chantant (Jeanne est brésilienne),

une trentaine de personnes dans une pièce de 30m carré chauffée à 40°C.

Voilà ce que mes copines et moi nous aurions pu juste retenir de notre premier cours de Yoga Bikram mais avec du recul, les sensations et les impressions ressenties sont bien plus puissantes et riches qu’il n’y parait.

Revenons au début.

Sachez en premier lieu que le mot « Yoga » signifie joindre, relier, intégrer et harmoniser. Une pratique qui permet de maintenir un équilibre entre le corps et l’esprit.

Les vertus du yoga sont aussi vastes que les différentes pratiques : sculpte et tonifie la silhouette (imaginez un corps de surfeuse californienne), augmente force du corps, souplesse des muscles et mobilité des articulations. Quand aux bienfaits sur votre équilibre psychologique, c’est tout simplement le remède naturel le plus puissant : une meilleure concentration, stabilité émotionnelle, réduit les effets du stress et de l’anxiété, améliore les fonctions respiratoire, favorise la circulation du sang  et enfin pas des moindre, améliore la qualité du sommeil en luttant contre les insomnies ce qui réduit considérablement les risques de dépression.

Comme je vous disais, le paysage des pratiques du Yoga est vaste et il convient de bien identifier ses besoins avant de se lancer dans un yoga même si il est important de tout essayer pour se faire sa propre idée.

En occident, le plus connu est le Hatha Yoga. Il constitue un ensemble de postures et de respirations à la portée de tous.

Le Yoga Bikram est un dérivé du Hatha Yoga. Popularisé dans les années 70 aux Etats-Unis, il est considéré comme un yoga moderne.

Il existe différentes formes de Yoga chaud (série de posture faites dans une pièce chauffée) tels que le Forrest yoga, le Power Yoga, le TriBalance Yoga ou encore le Moksha Yoga. Le Bikram Yoga est pratiqué dans une pièce chauffée à 40,6 °C avec une humidité de 40 % et est la forme la plus populaire de Yoga chaud. Les cours de Bikram durent 90 minutes et sont constitués d’une série de 26 poses et de deux exercices de respiration, ce sont toujours les mêmes poses et elles sont toujours effectuées dans le même ordre. Cependant la difficulté des postures ne les rend pas accessibles à tous, car il faut être capable de les tenir une minute, et pouvoir en changer en moins de 5 ou 6 secondes. Cette discipline est très physique, athlétique voire thérapeutique. Il est nécessaire d’effectuer au moins trois séances pour commencer à trouver du plaisir et ressentir les bénéfices du Bikram Yoga. (source Wikipedia)

3

(Crédits photos : Yoga Bikram Paris)

Je dois reconnaître que j’ai un peu le goût du risque parce quand ma fit Copine Fouzia (qui n’a pas pu être présente avec nous et qui nous a terriblement manqué) m’a proposé de faire une séance, j’ai tout de suite accepté sans chercher à me renseigner sur ce yoga et sur ce qu’il m’attendait réellement. Bon au moins la surprise a été totale.

Passé les petits moments de solitude en découvrant une salle chauffée à 40°, les filles en brassière et en short (vous comprendrez pourquoi après), le cours dispensé en anglais (mais tout à fait abordable car il suffit de suivre les camarades en face de vous), on se concentre assez rapidement sur les premiers enchaînements. On prend rapidement à cœur de bien exécuter les postures et surtout de les tenir le plus longtemps possible.

C’est justement là que réside toute la difficulté. Les postures ne m’étaient pas inconnues car j’ai déjà quelques heures de yoga à mon actif mais tenir quelques secondes la posture du triangle quand la sueur coule dans vos yeux , l’arc, en fin de séance, justement quand vos forces vous ont quittés, ou enfin la posture du guerrier 3 alors que votre jambe d’appui tremble …

C’est un vrai défi.

Mais quelle satisfaction quand le professeur dirige quelques encouragements aux « petites nouvelles du fond de la salle ».

2

(Crédits photos : Yoga Bikram Paris)

Cependant, je tiens à vous alerter sur certains points car il faut bien comprendre que malgré son apparente simplicité, le yoga Bikram présente quelques « dangers » en raison de l’atmosphère confinée. Je ne conseillerais pas cette pratique aux personnes claustrophobes ou dans un état émotionnel fragile car il faut pouvoir se concentrer et reprendre la maîtrise de soi quand le cœur s’emballe à certains moments de la séance. Sachez néanmoins qu’il est possible de s’arrêter quelques secondes sur le tapis pour reprendre ses esprits quand bon nous semble. La témérité a ses limites, même pour moi.

Pour ma part, j’étais bien contente d’avoir partagé cette expérience avec mon groupe de copines car je me sentais en confiance. C’était également très important pour nous toutes de partager nos impressions à chaud. Une expérience qui a permis de nous rapprocher.

Vous vous rappelez l’histoire du short/brassière ? A cause de la chaleur et au taux d’humidité, on commence rapidement à suer et les corps et les visages deviennent très rapidement luisants et rosés, c’est pourquoi, une tenue légère est recommandée pour se sentir complètement à l’aise. N’ayez pas peur du regard des autres car tous les participants sont dans le même appareil et n’ont que faire de votre apparence.

Alors pourquoi choisir le yoga Bikram et quelques sont les bienfaits et effets ressentis ?

La sueur élimine les toxines et vous êtes bon pour un gommage complet du corps après la séance. Une vrai peau de bébé.

Les postures vous permettront de travailler les muscles profonds du corps, un bon complément si vous faites de la musculation.

Nous qui pensions que nous allions avoir du mal à retourner au travail le lendemain matin, c’est justement tout le contraire qui est arrivé. Un sommeil réparateur et un esprit apaisé.

Pour en savoir plus et pour réserver votre première séance, je vous invite à découvrir le site web du studio : http://bikramyogaparis.com/

Très important, n’oubliez pas une grande serviette, 1 grande bouteille d’eau et des vêtements de rechange.

Comme chaque expérience est ressentie de manière différente, voici les impressions de mes « fitcopines » Aurélie, Marie, Justine et Isabelle :

Aurélie, Chef de projet digital

Le Yoga Bikram était une première pour moi et je peux dire maintenant que je suis conquise ! Pour moi, ce cours de 90 minutes a été une vraie épreuve physique. Je suis passée par tous les états : tout d’abord euphorique puis épuisée avec l’accélération du cardio et ensuite relaxée. D’ailleurs, j’ai dormi comme un bébé, mon sommeil a été vraiment réparateur. Le plus difficile n’était pas les postures de yoga mais bel et bien la chaleur, un vrai défi. Je compte retenter l’expérience et l’intégrer dans mes activités sportives. Je trouve que c’est un bon complément d’entraînement et rentre en synergie avec la course à pied que je pratique. J’attends avec impatience ma prochaine session.

Marie, coach sportive

Un accueil par la prof de bikram , bonne ou mauvaise surprise le cours est anglais grrrr je ne suis pas bilingue et cela fait 45 ans que je n’ai pas pratiqué ..
Un jolie vestiaire femme, même s’il était un peu petit par rapport au nombre de filles qui étaient là pour le cours. On rentre dans la salle, premières impressions, une petite odeur de transpiration et surtout pas beaucoup de places, après quelques minutes je trouve une place au fond de la salle, collée au mur et collée aux autres élèves.
Le cours commence, de très bonnes postures et exercices, un niveau plutôt élevé, la transpiration arrive très rapidement, le travail ainsi que les sensations.
Les petits bémols: la prof a une voix très portante, la lumière dans la salle n’est pas tamisée et il n y a pas de musique de fond.
Points positifs : de très bons exercices, libération de toutes les toxines du corps et on ressent vraiment bien le travail sur les muscles .
Cours finit ! Premières sensations: vidée , lessivée , fatiguée , apaisée.
Le soir j’ai beaucoup bu pour récupérer l’eau perdue pendant cette 1H et demi,  très bien dormi.
Le lendemain une sensation de sérénité et de relaxation.
Bilan final : un cours que je ne pourrai pas pratiquer toutes les semaines à cause de mon métier, mais de temps en temps dans un élan de sadomasochisme pourquoi pas !

Justine, travaille dans la banque

Un concept innovant, du yoga dans une salle chauffée à 40 degrés. Des postures qui permettent un travail en profondeur et de repousser ses limites (au niveau de l’équilibre notamment). Difficile de supporter une telle chaleur pendant 1h30 mais les sensations de bien-être, de plénitude ressenties une fois le cours terminé valent largement l’effort ! Le petit plus, après 90min à une telle température, la peau est débarrassée de toutes ses impuretés. L’idéal est donc de faire un gommage pendant la douche qui suit la séance…

Isabelle, professeur d’anglais

Mes supers « fitness cops » m’ont convaincues d’essayer le yoga Bikram et ce fût vraiment sympa de partager ce dimanche après-midi un peu spécial avec elles, d’ailleurs je tiens à les remercier car je ne sais pas si j’aurais osé y aller toute seule !
Le début du cours…prometteur : la « hot room » dans la pénombre, une douce chaleur, la salle est bondée de gens allongés qui respirent calmement. J’ai l’impression qu’on nous invite tous à faire la sieste dans un endroit bien cosy. Ça me va !
Et puis lumière, la prof debout sur un tabouret, scande des instructions en anglais « à la militaire ». Je me demande bien comment je vais pouvoir me détendre tiens ! Le premier exercice n’allait pas me rassurer : il consistait à se tenir debout et à expulser de l’air vers le plafond en émettant un bruit très gracieux…ce qui me fit monter un rire nerveux plutôt que de purifier mes poumons. Ça commençait bien ! J’exécute les premières postures debout en essayant de ne pas me focaliser sur la chaleur qui augmente tout doucement.
Habituée à exécuter un Yoga plutôt doux avec des pauses méditatives, là j’ai plutôt l’impression qu’on tire sur tous mes muscles et en plus on me fait suer à grosses gouttes. Ok, voyons le bon côté des choses, mon esprit ne sera peut-être pas détendu à la sortie mais j’aurais au moins eu droit à un bon gommage corporel ! Je fais des efforts pour me caler sur ma respiration.
C’est à peu près au milieu du cours, lorsque le rythme s’est accéléré pendant les postures au sol, que j’ai senti mon cœur battre si fort. C’était fou comme sensation, comme si je sortais d’un cours de cardio à la salle, alors qu’il s’agissait simplement de séries d’équilibre. Je me suis demandé si c’était normal et si j’allais pouvoir tenir.
Mais passé ce cap, les instructions saccadées sont devenues comme naturelles, et en me concentrant sur ma respiration je finis par tout oublier : la chaleur, la difficulté des exercices, et tous ces corps en sueur agglutinés ne me dérangeaient plus. Petit à petit je sens mes muscles se détendrent, et je vais un peu plus loin dans les postures. Et cette prof dont la voix m’agaçait au début, je la ressens plus chaleureuse et bienveillante. Quand la séance prend fin et que je me retrouve en position de relaxation, je me félicite d’être allée jusqu’au bout du voyage.
Je ne comprends pas trop ce qui s’est passé, c’est comme si on avait mis mon corps et ma tête dans une machine à laver. Ils en sont ressortis un peu secoués mais bien plus légers, et cette impression ne m’a pas quitté de la semaine. J’avais des douleurs intercostales depuis plusieurs jours qui ont été complètement effacées par cette pratique. Et désormais je n’ai qu’une envie : retourner au plus vite offrir à mon corps et à mon esprit un bon nettoyage façon Bikram!

copines

<3

You Might Also Like

12 Comments

  • Reply Opération bikini, dernière ligne droite - Tais toi quand tu parles 24 mai 2017 at 9 h 56 min

    […] Le Yoga bikram : http://taistoiquandtuparles.fr/sport-decouverte-le-yoga-bikram […]

  • Leave a Reply