Lifestyle, Sport et Healthy food

Sport et tatouages

21 janvier 2016

Avant chaque entrainement, pour m’échauffer, je fais quelques minutes de tapis de marche et perché à 30° d’inclinaison, je surplombe l’ensemble de la salle de sport. Pendant ce temps, mon esprit divague au grès de mes observations et il y a quelques jours, je me fais la remarque du nombre d’adhérents tatoués. Tatouages tribaux, géométriques, primitifs, réalistes, autant de styles que de raisons de se faire graver la peau.

Simple décors ou armure psychologique ? Affirmation de soi ou distinction par rapport aux autres ? Les raisons qui poussent ces hommes et ces femmes leurs sont intimes.

Mais on peut quand même se  poser la question d’un tel engouement pour le tatouage chez les sportifs et alors même si on peut penser que l’imagerie compétitive prédomine dans le milieu du sport avec des figures guerrières ou des animaux emblèmes de force et de virilité, il n’y a pas de règle comme le raconte Yannick Le Henaff, sociologue et auteur dans son ouvrage, Tatouages et cicatrices : décors sportifs

Moi même tatouée par 3 fois, ils ne sont en rien liés à mon activité sportive.

Pourtant les questions quant à l’entretient d’un tatouage sont les mêmes. Adepte de la musculation, nageur, footballeur, basketteur, danseur, amateur ou professionnel, un tatouage demande les mêmes précautions que pour une personne ne faisant pas de sport mais les risques dues à un mauvais entretient peuvent être plus fréquents.

melleleza1
lisa7

J’ai interrogé Lisa aka Melle Lee Za, tattoo artist, sportive et danseuse sur les pratiques essentielles d’entretien et de soin :

Ne conserver le cellophane uniquement durant  les 3 heures suivant le tatouage puis le nettoyer à l’eau claire avec un savon au PH neutre et enfin l’enduire de crème Bepanthen® Pommade et remettre le cellophane pour dormir et le jour suivant.

Les jours suivants, laissez-le à l’air libre et appliquez la crème 3 fois par jour pendant 2 semaines.

Vous pouvez le nettoyer au savon neutre de temps en temps pour enlever les petites croûtes liées à la cicatrisation.

Pour être elle même tatouée et avoir tatoué de nombreux sportifs et plus particulièrement des danseurs professionnels, elle ne conseille pas de s’entraîner le jour même ou tout du moins avec la zone tatouée.

Le pigment n’étant pas « installé » sous la peau, il peut y avoir un risque de « fusion ». L’encre trop liquide s’étale alors sous la peau.

Pire encore, l’étirement et le frottement peuvent modifier la couleur du tattoo qui deviendra bleu.

Même si je fais une analyse rapide du type de peau de mon client, il est possible de voir se développer des reliefs, des gonflements que l’on appelle des « chéloïdes ».

Souvent les sportifs conservent le cellophane pendant plusieurs jours lors de leurs entraînements de peur que la transpiration n’altère l’encre et empêche la cicatrisation mais c’est le frottement le risque majeur.

Un tatouage doit respirer et ne doit pas étouffer.

J’ai fais la rencontre de Lisa dans les vestiaires de ma salle de sport et comme vous le savez je suis très sensible aux personnes que je rencontre « par hasard ». Ceux qui me connaissent, savent que je ne crois pas au hasard et malgré le contraste évident de nos origines, j’ai tout de suite souris quand j’ai appris que comme moi elle avait suivi un cursus littéraire option arts plastiques puis une licence aux Beaux-arts.

Mais la comparaison avec cette franco-ghanéenne de 24 ans s’arrête là car tandis que je suivais un parcours de chef de projet en agence de communication, Lisa, elle, enchaînait avec une licence en STAPS.

Mais une blessure à la rotule la contrainte a quitter cette voix et c’est tout naturellement qu’elle est revenu au dessin puis au tatouage.

Véritable autodidacte, elle a réalisé ses premières « oeuvres » sur des peaux de porcs puis sur ces amis (les chanceux) avant de faire ses premières armes en salon à « La Ruche » puis au « Studio Kris » à Franconville.

Auto-entrepreneur depuis l’été dernier, elle tatoue en « guest » sur plusieurs salons à « L’asile des tatoueurs » métro Cluny-La Sorbonne début février, « Yoso » (ouverture prochaine) ou encore une fois par mois à la Favela Chic métro République.

Spécialisée dans le « dot » et le « lace » tattoo, sa griffe est ethnique, tribale, inspirée des styles amérindiens, africain et indie.

geometrie ethnique

etnique

dessin-melleleeza1

dessin-melleleeza3

Danseuse hip-hop et contemporaine, elle a tatoué de nombreux danseurs comme « Tonbee« , « DK », « Fan Aha« , « Beboy Thias », « Thieu », « Faycal »…

lisa-danse

Dans ce cadre, on la retrouve dans la vidéo « Paris is kissing » pour le lancement d’une chaîne You Tube dédiée à la danse « Dot move« . Une production M6 et une chorégraphie de Redha Medjellekh sur le titre “Dans tes yeux” d’Anis et repris par Tiwayo. Une véritable ode à l’amour et à la ville de Paris, si tristement touchée par les attentats.

paris-is-kissing

Mais comme Lisa est une véritable « touche à tout » son champs d’action ne s’arrête pas là et comme ça ne vous a surement pas échappé, c’est une magnifique beauté métisse que vous avez pu voir dans de nombreuses campagnes publicitaires comme Dim generous, « Mais ça c’était avant » des opticiens Kris, Hello Bank, sur des « défilés dansés » pour Puma et pour Nike ou pour le jingle pub de France O.

Véritable artiste, elle explore toujours plus loin les limites de son art et actuellement « en collab » avec le couturier Jean-Baptiste Matondo pour qui elle réalise des gravures sur daim qui seront rapiécées sur des vestes.
pyrogravure

boite pyrogravure

Le rêve de cette créatrice en tout genre c’est d’ouvrir un véritable concept store dedié à la sculpture, la gravure, la pyrogravure, avec du « custom » d’objets divers variés à la demande ou encore la vente de pièces uniques comme des crânes d’animaux gravés et transformés en luminaires.

En attendant, retrouvez-la le 29 janvier prochain à la Favela Chic à l’occasion de la Fuse Party où elle tatouera sur le thème des 7 péchés capitaux.

fuse party

Son tumblr

Sa page Facebook

Son compte Instagram 

 

You Might Also Like

8 Comments

Leave a Reply