Voyage

Welcome to Dubai…. oh I prefer Doha

5 avril 2017

C’est un article un peu spécial… car écrit à 4 mains avec Audrey H qui abordera des sujets qui lui sont chers comme l’alimentation et l’art de vivre. Comme vous l’avez-vu on est partie ensemble dans ce périple au Moyen-Orient et du coup on a trouvé juste de vous le raconter à deux.

Pour ma part après 6 mois intensifs en cours, une forte envie de voyage s’est fait ressentir ; ayant de la famille et une amie dans la zone, la destination a semble évidente. Audrey dans son amour des voyages et également un besoin de prendre l’air à proposé de venir avec moi. C’est comme ça qu’on s’est retrouvé dans un avion en direction du soleil et dès l’aéroport les « barres de rires » étaient au rendez-vous.

J’ai eu beaucoup de remarques négatives sur ces destinations de vacances et même des phrases du type « attends, la féministe en toi ne peut clairement pas fermer les yeux sur la condition de la femme la bas ». Alors j’ai fermé les yeux et j’ai même mis des lunettes de soleil ! Il faut sortir des à priori que les médias nous proposent et se faire notre propre opinion.  Dubai et le Qatar ce n’est pas l’Arabie Saoudite hein ! Les femmes conduisent (et même des super belles voitures…)., sortent (oui au Qatar elles sont interdites d’entrée dans les boîtes ou bars… mais bon), travaillent (j’ai même constaté une belle parité dans plusieurs bureaux)… A Dubai on est plus souple sur la tenue qu’au Qatar (pas de débardeur ou short dans la rue mais dans les hôtels ça va ) mais mise à part ça, dans le respect du pays et des autres on fait ce qu’on veut dans les deux pays. Et j’ai appris à ne pas juger… les femmes ne nous ont pas appelé à l’aide… l’islam est la religion d’Etat, il est donc normal de suivre les lois musulmanes. Si on y va en ayant ça en tête tout va bien !
Pour la question de l’argent et le fait que ces pays soient de « fausses nations » car trop récente dans l’histoire du monde, qu’ils aiment jeter l’argent par la fenêtre etc… Oui la Qatar est plus jeune que nous (le pays a une quarantaine d’années) donc c’est normal qu’il n’y ai pas autant d’histoire mais Dubai et le Qatar ont l’intelligence d’apprendre des erreurs des pays comme la France, les Etats-Unis, l’Afrique du Sud, L’Allemagne ou autre en évitant les erreurs et les mauvais choix de ces pays !
Dans ces deux pays, la population indienne et philippine vit dans des réalités plus difficiles que les « locaux » on ne va s’en cacher mais je n’ai pas le recul nécessaire pour faire un laïus sur l’histoire de leur migration… je peux seulement dire qu’avant de regarder la paille dans l’œil du prochain, on devrait regarder la poutre dans le notre

Dubai en 5 jours

Dee : Je m’attendais à voir des paillettes, de l’or par terre (bon il y a des sièges en cristaux Swarovski et des lustres  Baccarat, des dorures etc mais ça ne compte pas…) et des gens hautains mais j’ai découvert un pays sympa, avec une mixité sociale même si il y a beaucoup de gens avec beaucoup de moyens, on a des gens de toutes les couleurs, toutes les religions (j’ai même pu aller à l’église là bas), tous les âges… Il y a beaucoup d’expatriés, du coup un grand mélange de culture. Les gens ne prêtent pas attention à ce que font les autres, je n’ai pas vu de jugements sur les vêtements ou autres c’était plus reposant pour les nerfs que Paris. On y mange très bien, on sent le goût de ce qu’on mange et pour des prix acceptables.
Le gros point faible de Dubai selon moi, c’est les routes ! Le réseau autoroutier c’est une horreur. Si on se trompe de route, il faut faire 20km de plus pour repartir sur la bonne route ! C’est dingue ! C’est hyper mal indiqué et indiqué trop tard pour les non locaux. Et que dire des gens qui achètent leur permis et donc ne savent pas conduire… On a risqué notre vie à chaque km et même les locaux ont applaudi notre courage (un bravo tout spécial à Audrey !)

Audrey H : Côté bouffe, cette ville cosmopolite regorge de chaines de restaurants proposant toutes les cuisines du monde. Indien, pakistanais, italien, healthy, fast-food, oriental, asiatique, tout est préparé avec soin, les prix sont similaires aux nôtres, le service est de grande qualité et c’est probablement ce qui fait toute la différence (on pense tous au serveur parisien avec son …franc parlé dira t-on…)

La grande question est de savoir si il existe une cuisine traditionnelle dubaïote mais pour vous l’ avouer, nous n’avions pas assez de temps pour partir dans une immersion totale de cette ville et l’idée c’est bien sûr d’en garder un peu pour y revenir très vite. Pour autant, après un brunch gargantuesque au Ritz-Carlton (si si), j’ai pu fumer la chicha qui est un des passe-temps préférés au moyen-orient.

On retiendra :

  • un concept de burgers à faire sur mesure (au thon rouge pour Audrey et un double cheese burger pour Dee)
  • un brunch pantagruel avec homard, huitres, buffet marocain, indien… Le brunch du Ritz Carlton est LE brunch à faire (bon environ 130€ par personne mais avec un code promo on ne paie qu’un  repas pour deux). J’y ai mangé comme une reine avec un service impeccable. En plus le repas est gratuit pour les enfants. Ma petite cousine a pris des pâtes mais pour le même prix elle aurait pu prendre du foi gras (bon Riri du haut de ses 6 ans pas sûr qu’elle apprécie le foi gras)
  • Il y a de multiples bons plans repas et sorties dans un livre appelé The Entertainer, prenez le ou téléchargez l’appli !
  • des tartines saumon/avocats préparé par notre super healthy girl Belly pour nos petits- déjeuners
  • tous les produits nécessaires pour les végétariens, sans lactose et autres particularités dans les supermarchés de la ville (j’ai même trouvé du kale !)

Coté Dubai

  • 460€ pour les billets par personne (Paris-Dubai / Dubai -Doha/ Enfin Doha-Paris)
  • 58€ la nuit dans le Airbnb à Dubai (il était à 15 minute du nouvel aéroport donc très loin de Jumeirah ou le vieux Dubai), un appartement super simple mais propre et pratique.
  • 110€ environ la location de voiture pour 4,5 jours (oui en tout ! soit 55€ par personne…. inédit dans l’histoire de la location de voiture internationale)
  • 25€ pour l’achat d’une puce téléphonique avec 30mn de conversation +400mo d’Internet parce que comment vous dire… SFR m’a facturé 44€ pour 2mo d’internet (juste le temps de me déconnecter que je devais déjà un oeil… Si vous laissez Internet une journée vous devrez hypothéquer votre maison)
  • 35€ environ pour la visite du Burj Kalifa (je ne recommande pas plus que ça….de payer pour monter… mais y aller pour voir)
  • Côté repas on a été souvent invité à manger par la cousine…. mais il faut prévoir environ 20€ par repas pour un restaurant classique (plat et dessert) et beaucoup plus pour un restaurant d’hôtel
  • Le stationnement « public » coûte très peu cher mais dans des zones telles que Jumeirah on est sur du stationnement privé… Environ 10€ à 15€ le stationnement pour 4-5h
  • Le plein d’essence nous a coûté 12€ environ (fiesta dans la voiture les mecs)
  • L’eau est payante dans les restaurants à Dubai et au Qatar

 Abu Dhabi un peu quand même

Nous avons passé une journée à Abu Dhabi et on a essentiellement été pour la plage et pour la Mosquée ! On n’a pas été décue ! La plage était belle, belle belle comme le jour… Et l’eau était chaude ! C’est magique. Abu Dhabi c’est un peu le Cannes de Dubai en version « famille et calme ». Je pense y retourner plus longuement.
La Mosquée c’est le + d’Abu Dhabi : magnifique, belle, grandiose, majestueuse, délirante, respectueuse, avec une âme, géante, resplendissante … les mots me manquent.

4 jours à Doha

Audrey H : Comme à Dubaï, la cuisine fusion ou world food est hormis présente à Doha mais notre meilleur souvenir culinaire restera un restaurant libanais au cœur de l’île de Pearl. Une grande tablée, des mezzés en veux -tu en voilà, un véritable voyage culinaire que nous avons eu l’honneur de partager avec Charlotte et Fadi son fiancé d’origine libanaise.

Dee : Doha c’est le calme… On a l’impression que la ville s’apprête à accueillir 3 millions de nouveaux habitants, quand on voit le nombre et la taille des maisons, palais, hôtels… Il y a de la place. On doit être plus couverts qu’à Dubai parce que le pays est plus traditionnel mais c’est le seul point « négatif » (on s’y fait très vite et on parle du Qatar pas de l’Arabie Saoudite hein).

Coté Doha

  • L’hôtel choisi, le Ezdan, nous a coûté 240€ en tout (pour deux, pour 4 nuits)
  • Bien manger coûte peu cher au Qatar (hors restaurant d’hôtel). De mémoire, 15€ pour un repas (eau + plat + dessert)
  • Tout se passe dans les hôtels donc si vous souhaitez accéder à une plage privée bien sympa il faudra payer 100 Riyal pour la journée (environ 25€) ; pour les rooftop et les restaurants « design » c’est également dans les grands hôtels donc prévoir 50 ou 60 Riyal pour un verre …
  • Les taxis ne coûtent rien.. Avec un budget taxi de 15€ par jour (pour deux) on peut faire les visites tranquillement
  • La vie culturelle est très très riche, les musées et expositions sont gratuits ! Oui, oui on a vu la rétro JR, une exposition Picasso ou encore visité le musée d’Art Islamic pour 0€ ! Il y a même un quartier dédié à la culture « Katara » et dire que ce quartier est parfait serait un euphémisme ! C’est beau, c’est grand ; il y a un super auditorium avec vu sur la plage, des allées magnifiques, des salles d’expo, une belle mosquée…

Alors les filles Dubai ou Doha ?

Audrey H : perso mon cœur balance parce que j’ai sincèrement et du fond du <3 apprécié ces deux villes mais pas pour les mêmes raisons. Dubaï est vivante, grouillante sans être étouffante, elle pulse au rythme de ses habitants venant des 4 coins du monde et c’est surement ce qui fait sa force. Doha est calme, paisible, une ville balayée par ce léger vent de bord de mer qui porte à vos oreilles le doux chant des prières quotidiennes. En définitive, quand on voyage, on sait que toutes les villes sont différentes mais de temps en temps, on a un vrai coup de cœur, un sentiment difficile à expliquer, un feeling, une impression de bien-être et surtout d’être à sa place même loin de chez soi.

Je finirais par remercier tous nos hôtes pour leur gentillesse, le temps qu’ils nous ont consacrés, pour tous ces petits moments qu’on ne retrouve pas sur les photos mais qui restent dans nos mémoires et nos coeurs alors merci à Belly, Iryna, Marwann, Charlotte et Fadi.

Dee : La première semaine du retour j’étais clairement sur Doha ; le calme de la ville, le fait que ce soit vide, que le taxi coûte des cacahuètes, la vie culturelle… mais avec un peu plus de recul, je pense qu’à long terme à Doha je me serai ennuyée de tout ce calme (oui c’est comme les jours où le bruit de mes voisins me manquent parce que n’empêche ça prouve qu’ils sont vivants ces gens…). Du coup, je pense que je rejoins Audrey et je deviens « teamDubai mais avec un amour certain pour Doha la belle.

Tout comme Audrey, je ne peux que remercier à chaudes larmes nos hôtes. Charlotte si tu nous lis (on sait que tu es occupée dans les supers after ), c’était vraiment top de vivre dans tes pas et retrouver ton rire. Signe de la vie, la chanson « drôle de vie » qui joue à notre sortie de l’avion à Doha !!! C’est un appel à nous faire de nouvelles aventures très bientôt. Et comment dire que voir enfin Fadi (je t’assure je pensais qu’il n’existait pas en fait ton mec ah ah ah) ça m’a fait énormément plaisir [mon côté Africain se sent investit d’une mission de grande soeur, du coup voir que tu es loin mais heureuse, réchauffe mon coeur].

Belly, ma sista d’amour… Je ne pense pas pouvoir à nouveau passer 5 ans sans te voir. Tu as toujours été mon modèle et ces jours avec toi m’ont rappelé que tu es vraiment la version améliorée puissance 10000 de moi même, version à laquelle j’aimerai arriver un jour (on va dire que je suis un Nokia Lumia et tu es l’Iphone 7 🙂 ). Merci à toi et à notre princesse Iryna de votre accueil, vos sourires, les repas, les blagues, nos conversations et surtout tes conseils.

On pense y retourner avec Audrey c’est vous dire combien on a kiffe !

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply