Chroniques d'invités

Chronique d’Invité : « Nana Mi »

29 octobre 2019

Cet espace est à vous !
Vous pourrez retrouver tous les mois un article écrit par l’un d’entre vous ! L’équipe de Tais Toi Quand Tu Parles publie les articles mais le contenu reste la propriété de l’auteur. Nous vous invitons à découvrir, partager et apprendre grâce à ces invités.
Bonne lecture

Aujourd’hui c’est une lectrice du blog qui contribue via un poème… ses poèmes sont très beaux ! retrouvez là sur insta alena.nambele . Elle parle des relations, de l’amour pour un être ou une terre…

 » Jeanne longtemps j’ai cru que le temps
Serait le pansement de
Cette plaie béante laissée dans mon cœur
Des années durant
J’ai pensé que la tristesse s’estomperait
Et que le vide laissé par ton absence
Ferait peu à peu place
À des matins moins amers
Mais Jeanne le chagrin ne quitte pas
Ainsi l’âme en peine
Oui Jeanne mon cœur à jamais saigne
Mama mbi étions-nous ennemies pour que tu partes ainsi sans bruit ?
Nana mi m’aimes-tu toujours au-delà des étoiles et de la nuit ?
Non Jeanne mon esprit n’a point guéri
Il chavire et divague bien loin du rivage
Ceci est un appel Jeanne j’ai la vague à l’âme
Ta retraite ne sera point vaine Jeanne
L’humanité doit savoir que là-bas les mères s’éteignent
Dans le silence la pauvreté et la haine »

Retrouvez les poèmes de Dalena sur son compte Insta @dalena.nambele

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply