Lifestyle, Sport et Healthy food

J’ai testé…le hula hoop fitness

10 octobre 2017

Cette semaine, je me replonge dans mes souvenirs d’enfance à travers une activité sportive mêlant dextérité, cardio training et franche rigolade.

Non vous ne rêvez pas, je parle bien de Hula hoop.

Vous savez ce cerceau que l’on faisait tournoyer autour de notre taille dans les cours de récréations.

Un peu perplexe au premier abord, j’ai découvert une discipline fun, récréative, intensive et à en écouter Loren, la créatrice du HoopTonic®, faire du Hula Hoop c’est le moyen idéal pour entretenir sa silhouette tout en s’amusant.

 

Pour la petite histoire, Loren découvre la HoopDance il y a 10 ans sans se douter qu’elle entre dans un cercle qui va changer sa vie. En 2013 elle rejoint l’association Hoopera, la première association de Hula-Hoop en France, avec laquelle elle donne ses premiers cours réguliers et commence à voyager à travers l’Europe dans différentes conventions de HoopDance. Elle apprend beaucoup auprès de la communauté internationale et se découvre une passion pour l’enseignement. Elle décide alors d’entamer une reconversion professionnelle pour monter la première école de hula-hoop en France.

Convaincu des bienfaits de cette discipline sur le corps et sur l’esprit, elle suit une formation d’éducateur sportif dans l’objectif de développer un concept de remise en forme avec cerceaux. Forte de son expérience et de ses formations, elle allie le fitness à la pratique du cerceau et crée avec le HoopTonic® un sport complet, ludique et accessible à tous.

Aller ! embarquez avec moi dans un cours de HoopTonic® !

Après un échauffement scrupuleux de la nuque, des bras et du bas du corps, nous entamons en musique, la partie fitness.

Hoopers, accompagnés de nos cerceaux (plus lourds que ceux habituellement utilisés en gymnastique rythmique) enchaînons squats, steps touch et autres fentes. Cette première partie, fait appel à l’ensemble de la chaîne musculaire tout en éprouvant notre endurance cardio vasculaire et je peux vous assurer que tenir des squats tout en maintenant le cerceau à hauteur d’épaules, ça piquotte !

Après quoi c’est le moment de tester notre habilité.

Pas besoin d’être un As de la jonglerie pour se lancer.

10 minutes et quelques bons conseils de Loren ont suffit pour que nous arrivions toutes à faire tourner ce cerceau autour de nos hanches. Evidemment, le plus dur étant de le maintenir à la taille le plus longtemps possible mais une fois qu’on a pigé le « truc » c’est là que nous prenons le plus de plaisir.

On se prend au jeu très rapidement, les mouvements du bassins deviennent de plus en plus fluides et nous nous aventurons même à faire quelques pas a travers la salle tout en essayant tant bien que mal de ne pas faire tomber notre cerceau.

Enfin, pour nous connecter avec notre nouveau meilleur ami et ne faire plus qu’un. Loren nous demande de nous placer en cercle et de nous renvoyer un petit ballon en plastique tout en continuant à faire le faire tourner.

C’est la partie la plus fun et la plus incongrue du cours. D’autant plus que pour pimenter un peu le jeu, les habituées ne manquent pas d’augmenter la difficulté en nous envoyant le ballon avec quelques effets. En tout cas, ce petit bizutage bon enfant nous a bien fait rigoler et nous ressortons de ce cours épuisées mais avec le sourire aux lèvres.

Pour résumer, si vous n’êtes pas adepte des club de gym impersonnels et si vous êtes à la recherche d’une véritable activité sportive qui mettra votre endurance à dur épreuve tout en vous amusant. Le HoopTonic® est fait pour vous.

Côté tarifs, le cours à l’unité est à 15 euros, 12 pour les adhérents et même d’un abonnement à l’année qui revient à 10 euros le cours.

Il y a 5 créneaux horaires par semaine, en milieu et en fin de journée dans 5 salles différentes au cœur de Paris dont le Carreau du Temple.

Rendez-vous sur le site de l’association Hoopera pour découvrir les autres pratiques proposées comme le HoopDance et pour réserver votre première séance directement en ligne.

 

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply