Lifestyle, Sport et Healthy food

Un soutien de poids

8 janvier 2016

Faire du sport doit surement se trouver tout en haut de votre liste des bonnes résolutions pour 2016 et si vous faites parties des 10% qui vont vraiment s’y tenir, je vous en félicite mais avant de commencer, avant de trouver la salle de gym de vos rêves, la paire de Nike à la mode ou le sac de sport qui s’accordera à votre tenue, pensez à vos seins.

Oui, à vos seins, nénés, tétés…

Cet article est une véritable mise en garde car votre poitrine va irrémédiablement changer avec le sport et si vous ne prenez pas les bonnes dispositions pour la protéger, vous allez au devant d’une catastrophe. Que vous ayez une poitrine volumineuse ou de jolis petits seins en forme de poire, vous devez en prendre soin.

Vous trouvez que j’exagère ?

Pour une petite poitrine, les risques sont de se retrouver avec un buste  diminué, flétri, asséché. Vous ne le savez peut-être pas mais les seins d’une femme sont composés à 70% de graisse et 30% de muscle. Si vous faites du sport, vous allez forcément suer, sécher et votre corps ira puiser dans vos réserves de graisse et donc aussi dans votre poitrine.

Pour une poitrine plus généreuse, sans soutien adapté, les seins risquent de tomber et les chocs répétés lors des exercices peuvent créer des douleurs mammaires et dorsales insupportables à la longue.

Comme vous pouvez le voir, les problématiques selon les femmes et leurs poitrines ne sont pas les mêmes mais les conséquences sont tout autant dramatiques alors j’ai tenu, avec ma « fitcopine » Fouzia à vous donner quelques conseils pour prendre soin de cette partie de l’anatomie féminine si chère à nos yeux (et à ceux de la gente masculine).

Commençons par le témoignage de Fouzia qui parle de sa propre expérience:

Quand je me suis inscrite, il y a plus d’un an à la salle de sport, la première chose à laquelle je pense, c’est à me procurer une belle paire de basket que je trouve chez Nike. Un petit tour chez Decathlon pour choisir la tenue la plus confortable pour les cours collectifs mais arrivée, au choix du soutien-gorge, l’affaire se complique surtout avec une poitrine généreuse comme la mienne.

OU ET COMMENT trouver un soutien-gorge qui maintienne correctement ma belle poitrine ?

Après les courses, je fonce sur internet ! Tout d’abord, je me dirige vers les forums féminins pour lire et échanger avec des femmes qui sont dans la même situation que moi. J’ai pu découvrir quelques astuces comme l’une d’elles qui me répond qu’elle porte « deux soutien-gorge » lors de ses séances de sport. Une autre me répond qu’elle a enfin trouvé « l’astuce miracle » pour perdre sa forte poitrine en faisant beaucoup de cardio.

Je décide alors de surfer sur différents sites spécialisés en course à pieds et ce que je retiens de toutes ces lectures ce résume en deux points :

  • Le premier point est le grand maintien, il faut que le soutien-gorge ai des armatures et que les bretelles soient larges.
  • Le deuxième point est que le bonnet doit être  profond pour que l’ensemble de la poitrine soit enveloppé.

Pour ma part, je vous conseille également de prendre votre temps lors des essayages en cabine, d’être accompagnée par une « fitcopine » et n’hésitez pas à vous faire prendre en photo de face et de dos avec tous les soutien-gorges que vous allez essayer pour bien les apprécier. Il n’y a pas plus désagréable que de subir un cours de JUMP avec un soutien-gorge qui soit trop grand et qui ne maintienne pas bien votre poitrine.

Dernière mise en garde, il est déconseillé de s’endormir avec votre soutien-gorge ! Votre poitrine a besoin d’être relâchée, non maintenue pendant votre sommeil, même pendant une petite sieste dans la journée !

Voici quelques modèles et marques que je vous recommande :

 

0711_noir

La marque Thuasnes sur le site de Sport-Diffusion

anita-soutien-gorge-active-momentum-vetements-femme-13524-0-sz

La marque Anita sur le site I-Run (60 euros)

 

big_527634f945644782adca6e00b7db66a2

La marque Kalenji, modèle à 24,99 euros chez Decathlon

Sur le site de la marque Kalenji, vous pourrez faire un petit test en ligne pour déterminer avec vous, le modèle qui vous convient. Faire le test.

 

Pour parler des petites poitrines, je vais prendre le relais mais je vais être concise. Dans mon cas et dans celles qui se retrouvent dans ma situation, notre soucis est aussi (et surtout) esthétique. Quand on se regarde dans la glace en tenue de sport, ce que nous voulons voir c’est un jolie galbe au niveau de la poitrine et non un buste plat et sans forme alors pour cela, il faut opter pour un soutien-gorge de sport avec armature en forme corbeille, à balconnet ou push-up et oublier les brassières ou les formes en triangle qui vont aplatir le peu de poitrine que nous avons. Oubliez aussi les formes en coque qui va faire « bailler » votre poitrine.

 

hmprod

19,99 euros chez H&M !!!

264191499-gfp_prd_3s

Soutient-gorge de sport Venice Beach disponible sur le site des 3 Suisses

Voilà pour les conseils sur le maintien de votre poitrine mais concernant l’entretien, Fouzia vous donne son petit secret pour une poitrine ferme et bien galbée.

Deux à trois fois par semaine, je me masse la poitrine avec de l’huile d’olive extra vierge (que vous pouvez vous fournir en magasin bio). Il est important de se détendre et de se masser délicatement toute la poitrine (commencer par le haut des épaules jusqu’au nombril). Soyez généreuse, cela peut que vous faire du bien !

De manière générale, nous mettons en garde contre la pratique intensive du « cardio ». Trop de course à pieds, de vélo elliptique ou tout autre exercice qui vous fera suer à grosses gouttes met en danger votre poitrine donc allez-y avec mesure.

Bon évidemment, bien s’équiper c’est un budget mais bonne nouvelle C’EST LES SOLDES !

PS : pour la « petite histoire » (ceux qui me connaissent savent à quel point j’adore les « petites histoires »…), j’étais en train de rédiger cet article quand une autre de mes « fitcopines », Julia, m’envoie un sms pour me conseiller les protéines de soja texturées, très riches en protéines et en phyto-oestrogènes qui consommées en quantité raisonnable seraient idéales pour un bon maintien de la masse mammaire. Je vous en parlais déjà dans un précédent article.  Voilà dernier cadeau pour la route 🙂

 

 

 

 

You Might Also Like

13 Comments

  • Reply Un été sportif avec Nike 21 juillet 2016 at 14 h 43 min

    […] Une brassière est un équipement aussi important qu’une bonne paire de baskets même pour les petites poitrines. C’est d’ailleurs, un sujet que j’avais déjà abordé il y a quelques mois. Relire l’article ici. […]

  • Leave a Reply